Acheter

  • Acheter
  • Location

Tous les types d’objets

  • Tous les types d’objets
  • Appartements
  • Autres
  • Château
  • Hôtel
  • Île
  • Immeuble
  • Immobilier commercial
  • Maison
  • Nouveau bâtiment
  • Parcelle
  • Prestige
  • Vignoble

Tous les pays

  • Tous les pays
  • Allemagne
  • Angleterre
  • Bahamas
  • Chine
  • Espagne
  • France
  • Hong Kong
  • Italie
  • Monaco
  • Russie
  • Suisse

Toutes les villes

  • Toutes les villes
Prix

Tous les prix

  • Tous les prix
  • 250000 — 1000000
  • 1000000 — 5000000
  • 5000000 — 10000000
  • 10000000 — 50000000
  • plus de 50000000
  • Tous les prix
  • 16000000 — 65000000
  • 65000000 — 350000000
  • 350000000 — 650000000
  • 650000000 — 3500000000
  • plus de 3500000000
  • Tous les prix
  • 250000 — 900000
  • 900000 — 4500000
  • 4500000 — 9000000
  • 9000000 — 45000000
  • plus de 45000000
  • Tous les prix
  • 1700000 — 6700000
  • 6700000 — 35000000
  • 35000000 — 67000000
  • 67000000 — 350000000
  • plus de 350000000
  • Tous les prix
  • 250000 — 1000000
  • 1000000 — 5000000
  • 5000000 — 10000000
  • 10000000 — 50000000
  • plus de 50000000

€ EUR

  • $ USD
  • Р RUB
  • € EUR
  • ¥ CNY
  • ₣ CHF

Hong Kong

Hong Kong est un endroit vibrant, chaotique et plein de charmes pour y vivre comme pour y travailler.  Ce paradis tropical est une destination favorite pour les expatriés qui souhaitent progresser dans leur carrière. Il n’existe aucune discrimination entre les non résidants et les locaux.

Cependant en ce qui concerne l’acquisition d’une propriété immobilière à Hong Kong et dans ses territoires dépendants, les investisseurs doivent s’acquitter d’un droit de timbre (Stamp Duty), calculé sur la valeur du marché de la propriété au taux de 15 % ; cela dans les 30 jours qui suivent la signature  de l’acte notarié emportant transfert de propriété.

Le marché immobilier a connu une hausse sans interruption ces dernières années qui le rend particulièrement attractif. De 2008 à 2013, le prix de l’immobilier a augmenté d’environ 134 % (95.7% ajusté à l’inflation). Cette  hausse a pour partie son origine dans un afflux massif d’investissements en provenance des pays développés à la suite des Quantitative Easing liés à la crise financière.  Cependant le marché a sérieusement ralenti en 2014 en raison des contraintes prudentielles imposées par le gouvernement ; le prix des maisons n’aura progressé alors que de 2.9% durant cette période.

L’année 2015 a vu le marché repartir avec vigueur sous l’effet des taux d’emprunts historiquement bas en raison du rattachement du dollar HK à celui américain et la baisse des coûts d’emprunt a alimenté  la demande immobilière.

L’année 2016 devrait voir un marché « acheteur » en raison d’une chute des prix d’environ 10% depuis Septembre 2015 et qui devrait se prolonger en 2016 avec une baisse attendue d’environ 20%.

Investir dans l’immobilier à Hong Kong est une excellente opportunité en raison de sa résilience à se classer parmi les marchés ou les prix sont les plus élevés.